mercredi 21 juin 2017

un écrin pour Uranus

Pendant ce mois de juin, "Douai, ça des frises", les installations de totems sur l'histoire de la ville dans la rue de Paris et d’œuvres artistiques pour une représentation de notre système solaire, permettent de découvrir combien est belle cette cité.

Les installations artistiques, issues des rencontres artistes/lycéens ont été placées dans des lieux qui tiennent compte de leur distance au soleil (1 mètre = 1724138 kilomètres)
Du coup Uranus, planète la plus éloignée de notre système, a été placé dans un endroit un peu excentré, splendide, les jardins de la Fonderie.


amusant : malgré ses 280 cm de hauteur, le panneau semble tout petit !







lundi 12 juin 2017

Passeur d'espace et d'histoire

Dans le cadre d'un projet intitulé Passeur d'espace et d'histoire
et, à l'invitation du professeur d'arts plastiques Emilie Van Overtveld, 
du lycée d'excellence Edgar Morin de Douai
j'ai travaillé avec deux lycéen, Manon et Florian, 
sur la figure d'Uranus, mythologie et astronomie.

Afin de respecter les délais création /exposition 
et le rythme des rencontres avec les lycéens,
j'ai proposé un kakemono (en tissu) 
dont le motif était préalablement établi :


L’œuvre devait mêler une représentation du mythe d' Uranus (ici avant sa chute) 
et les étapes décisives de caractérisation de la planète :

Uranus (ou Ouranos), le Ciel Etoilé, est le premier fils enfanté par Gaia, la Terre, « égal à elle-même et capable de la couvrir tout entière ». Ils eurent beaucoup d’enfants, divinités archaïques du panthéon grec: Titans, Titanides, Cyclopes et Hécatonchires. 
Mais Ouranos, jaloux, les enfouissait dans le large sein de sa mère. Plus tard, Gaia, lassée, révoltée du sort infligé à sa progéniture, créera une faucille avec laquelle Cronos, un des titans, émasculera son père.
Très loin dans notre système solaire, Uranus est la première planète découverte à l’aide d’un télescope en 1781. Géante de glaces, la plus froide, dont l’axe de rotation est unique car très incliné, elle est montré uniformément bleu vert, doté de fins anneaux et de satellites par la sonde Voyager 2, en 1989.





création de tampons






et gravure pointe sèche sur rhénalon
 
la nuit étoilée
 





 le satellite Voyageur 2 


 introduction des empreintes aux tampons dans l'ensemble




Par suite j'ai poursuivi le travail de création en mixant gravure et couture
 










ce kakemono (280 cm) sera visible en extérieur 
dans une rue de Douai à partir du 17 juin 2017 
ainsi que les autres œuvres, coproductions artistes / élèves,
dans des vitrines de la ville : rendez-vous Place d'Armes à 14h30.

Renseignements sur le parcours et l'événement (balade à vélo, 
conférences sur l'histoire de Douai et sur le système solaire, expo photo)
à l'office de Tourisme : 03.27.88.26.79  
 

lundi 22 mai 2017

le printemps de Lavaqueresse


En Thiérache, samedi 20 et dimanche 21 mai, les habitants du village de Lavaqueresse organisaient leur deuxième printemps des artistes et du patrimoine : accueil d'une soixantaine d'artistes dans des granges, des garages, des maisons, ... et son église. 
Objectifs : recueillir des fonds pour financer la rénovation de l'église, favoriser la rencontre directe avec des artistes en milieu rural et les liens entre tous. 

Si le soleil a contribué à la réussite d'un tel projet dans le bel écrin qu'est ce village, cela reste l'incroyable engagement et énergie des habitants, la gentillesse des bénévoles de tous âges, la bienveillante curiosité des visiteurs, nombreux, qui auront fait de ces deux jours une bien belle expérience humaine.

Pour ma part un très affectueux merci à ma famille d'accueil ... et pas seulement pour les inoubliables desserts aux fleurs de sureau de Jeannine ! 


des photos de l'événement sur facebook :



 j'ai très peu de photos ... mais si j'en obtiens d'autres en partage, 
je ferai une mise à jour



lors du lancement officiel du week-end,
 la visite inattendue d'une génisse 
sous l’œil indifférent du célébrissime chien des Féron'arts, Néro!






les fleurs géantes de Diane 


une installation de Pascal PELLE dit  PELOS


 vue de ma chambre au coucher puis au lever : royal !


dans l'église 
l'installation ''Facies tua decora'' 
(ton visage est charmant) 
d'Hugo Laruelle




une étape musicale dans le jardin de ma maison d'accueil !


je présentais essentiellement le processus de création de
la série Georges & Compagnons







mardi 16 mai 2017

les Empreinteurs du Parc de Wesserling

Quelques semaines après l'installation d'une housse d'arbre 
je proposais une animation aux visiteurs : 
imprimer leurs pas à l'aide de tongs transformées en matrices. 

Depuis longtemps j'attendais l'occasion de mettre en place 
cette idée d'imprimer des semelles (re)travaillées de chaussures.

Alors, un immense merci à tous, en dépit d'une météo capricieuse:
aux empreinteurs, enthousiastes et curieux, 
à l'artiste textile Isabelle (Des filles à découdre) pour le partage,
à Cécilia et Benoit, pour leur présence et leur soutien,
et à tous leurs collègues du parc et de l'écomusée textile 
qui rendent  si agréable ce lieu.

Sans oublier le chef Serge Burckel  
pour son accueil et son enthousiasme pour l'art !


Voici donc 13 paires pour 13 tailles de pieds :
une expérience joyeuse à renouveler...
 




de nouvelles matrices (lino marron), crées pour l'événement, 
et des matrices issues du projet Housse d'arbre (lino blanc)



les encres typo (relief inks safewash Caligo) de Cranfield 
aux belles couleurs et qui transfèrent bien sur le coton


 c'est parti !
 










J'ai profité de mon passage dans le parc 
pour vérifier la tenue de la housse ! 


Et tout va bien : finalement le choix d'un vernis colle 
pour tissu s'avère utile. 
Les couleurs semblent tenir l'exposition aux intempéries 
et la toile, elle, aux possibles petites bêtes voraces !